mardi 16 décembre 2008

3eme étape de Coupe de France - St genest Malifaux

Vous le reconnaissez notre salarié du comité! travailler plus pour gagner plus, il connaît!
Plus sérieusement il se devait d'ouvrir sur cette compète puisqu'il est de ce village !
Perdu dans les monts pilats, le petit village de St Genest Malifaux acceuillait ce samedi la 3eme étape de coupe de France de difficulté.
Pour cette étape, la formule se voulait différente puisqu'elle se déroulait sur la journée avec 3 voies de qualif Flash l'après midi, puis directement le soir une finale à vue pour les 8 meilleurs !
Une centaine de concurrents, 60 hommes et 40 filles ont fait le déplacement.
Les organisateurs ont décidés de mettre en place deux groupes chez les hommes afin d'assurer l'horaire et d'accélérer les qualifications.
Pour espérer participer à la finale il fallait donc obtenir au minimum la 4eme place de son groupe.
C'est ce que je réussi en me classant 3ème, ceci après avoir "topé" la voie 1: une dalle glissouille en 7a pas franchement rando ! puis en topant la 2ème voie déjà bien costaud, toujours sur prises fuyantes mais cette fois ci en léger dévers ( 7b+/+ ?) Et enfin en montant haut dans la 3ème voie, j'échoue après avoir réussi un jeté à 2 mains qui à eu raison de bien des grimpeurs ! Seul flavien Guérimand et Gauthier Supper sortent la voie. Sylvain roche prend la 4ème place.
Dans le groupe 2, Thomas Caleyron et Mathieu Bouyoud sortent toutes les voies, suivi de Rémi Bergasse et Pierre Delas

Rémi Bergasse se prépare au fameux jeté "2 mains" ; voie copiée collée pour les deux groupes

Mauvais jour pour Quentin Manzato, Guillaume Glairond Mondet, manu Lopez et Thomas Oriol qui échouent dès les qualifs.

Enfin pour moi c'est super cool car j'accroche enfin une finale dans une compète nationale, ça fait plaisir.


La finale:

après les 6 minutes de lecture, je me dis que ya moyen de monter haut dans la voie et je suis même inquiet pour les ouvreurs car j'imagine déjà une super finale pour les meilleurs: Gauthier Mathieu et Flavien ?

Pour ma part je m'élance en 3ème dans la voie, sans aucune pression et sur-motivé. Du coup je grimpe vite et efficace. La voie parcours un gros plafond pas facile en lecture, je m'en sort pas mal même si je n'utilise pas la méthode prévu par les ouvreurs, enfin à la sortie du toit je cale un genou foireux pour aller chercher une prise dans le réta, mais je zippe du genou. Normal car malgré la forme j'expose d'un coup !

La bonne surprise est que je prend la 1ère place provisoire, ce qui veut dire que les 2 grimpeurs qui me précédaient ont fait moins bien ! Une situation inespérée puisque juste avant c'était le tour de Rémi Bergasse ! Ca se joue très fin car je touche juste une prise de plus que lui!

Pour la suite de la finale pas de grosse surprise sinon que je gagne une place terminant donc 5eme , au détriment de Pierre Delas 7eme,

Le 4eme Mathieu Bouyoud fait à peine mieux que moi en tenant la prise que je touche; Flavien manque cruellement d'escalade due à son break de 3 semaine et n'accroche que la 3ème place; Une surprenante 2ème place pour le Local Thomas Caleyron habituellement bloqueur; Enfin une leçon d'escalade par Gauthier SUPPER qui randonne la finale, avec la moitié du toit en No foot, en tendu sur toutes les prises ! Salle gosse !!!!!!!!

Flavien, ou seulement l'ombre de lui même dans cette finale.

Chez les filles Bravo à Jessica Faure de Valence qui termine 4ème, au pied du podium derrière Stéphanie Traber, Emeline Thomas 2nde,et la victoire pour Alisée Dufraisse

Nul doute pour le héro de Jessica Faure, c'est Hulk !

Du coté ardéchois, Contre perf pour Adeline Euvrard qui n'atteint pas la finale, la faute à une crève carabinée!

Déception également pour la jeune Mylène Coste des lézards vagabonds qui se fait arrêter en qualif pour avoir éraflé avec sa main une zone interdite !

Mylène dans le diedre qui à fait râler plus d'une fille, et même l'un des ouvreurs à la démo...vous savez celui qui travaille plus pour...... !


les résultats complets: http://www.ffme.fr/escalade/resultat/2009-cpe-france-difficulte-st-genest-malifaux.pdf

lundi 8 décembre 2008

championnat drôme Ardèche 2009



Le mur Romanais et Nathan (T shirt blanc) lors des qualifications

Cette compétition s'est déroulée le weekend dernier à Romans avec le Samedi pour les Espoirs et le Dimanche pour les séniors.

Mon objectif sur cette compète était simple : Gagner ! Chose envisageable puisque Flavien Guérimand n'y participait pas , ni Rémi BERGASSE qui désormais grimpe pour le club de Massy (région parisienne).

Cependant d'autres dromois n'allaient pas donner leur part au chien: Arthur Guinet, Thomas Oriol....! Il allait donc falloir bien grimper.

Vertaco dans une démonstration de technique. C'est beaux de rester propre jusqu'au sommet

Les qualifs se répartissaient sur trois voies, puis directement une finale à 8 grimpeurs.

Je réussi mes qualifs avec 3 TOP, tout comme Arthur, thomas et Maxence Roumier de Mineral Spirit.
Tout allait donc se jouer en finale.
La finale: Le grimpeur qui s'imposerait serait celui qui ne ferait pas d'erreur car globalement le niveau des finalistes était homogène.
Malheureusement, c'est moi qui fait une grosse faute dans le crux ! J'ai hésité à engager un mouv en derviche, je m'y suis repris à plusieurs fois, c'est finalement passé mais du coup j'étais cuit et j'ai chuté.
Pas suffisant pour la victoire mais j'empoche tout de même la 3ème place, un moindre mal !

Dans ma finale, c'est à cet endroit même que j'ai laissé toutes les cartouches ! Car là je suis à l'envers sur les prises (derviche)

Le second est le Maxence ROUMIER et le vainqueur est Thomas ORIOL, qui grimpe une belle finale, sans erreur sinon de tomber sous le sommet. En même temps il était à domicile et se devait d'honorer son plubic !!

Enfin un grand merci à Arthur Guinet, qui chute une prise avant moi; j'ai bien cru qu'il allait me sortir du podium !
Pour Les autres ardécho :

Nathan d'Ardèsca: c'était sa première compète fédérale et il s'est un peu trop mis la pression car il aurait pus atteindre la finale; il termine 15ème.

Noé Bernabeu : finaliste, il zippe des la 3ème dégaine, il termine donc à la 8ème place, dernier de la finale.

Noé dans la 3ème voie de qualif
Chez les Filles, un grand bravo à Nenette (adeline EUVRARD) qui une fois de plus remporte la victoire ! elle confirme qu'elle est en forme, après sa belle finale à Chamonix !

Nenette dans sa finale
les résultats complets seront bientôt disponibles sur le site de la Fédé:

Il m'est si rare de faire un podium que je suis obligé d'en mettre la photo !





mardi 2 décembre 2008

2eme etape de la coupe de france- Chamonix Mont Blanc



Le mont Blanc, du moins ce qu'on pouvait en voir !

Ce weekend se déroulaient à Chamonix la deuxième étape de coupe de France de difficulté.
Deux jours de compétitions avec les qualifications le premier et Demi finale/finale le second.Une grande partie du mur de Cham; avec Remi BERGASSE dans la demi-finale Senior
Pour cette compète j'étais bien décidé à mettre un terme à mes échecs en compète dès les phases de qualification !
Il fallait donc que je me place parmi les 26 premiers pour accéder en demi finale.

Pour cela j'ai donc sorti ma première voie, puis dans la seconde j'ai grimpé 100% tendu et stressé; arquant à mort toutes les prises, et laissant des cartouches à chaque prise !je tombe donc avant le sommet ! Suffisant cependant puisque je termine 20ème. oufff !!!

Quand je vous dis que je les ai arqué ces prises !

La deuxième voie de qualif sur copyroc ! profil pas très agréable à grimper quand on a pas l'habitude !


Place donc aux demi finales du dimanche matin:

Là une seule voie à grimper à vue. Dans cette voie plus rien à perdre: il faut se donner au max pour prétendre à une place en finale (8 premiers).
Je me suis lancé dans cette demi finale sans pression, ce qui m'a permis de grimper fluide et rythmé.
MAIS...car il fallait bien qu'il y ait un "Mais", lorsque j'ai abordé le dernier quart de la voie, je me suis lancé dans une fausse méthode; la faute à une erreur de lecture qui explique que je tente de prendre une prise en inverse dégueulasse alors qu'il y avait un bon Bi-doigt sur l'autre fasse de cette même prise ( J'avais pourtant déjà grimpé sur cette prise mais dur de se rappeler tous les modèles du marché !!!)
Ainsi je touche seulement la prise qu'il aurait fallu que je tienne pour passer en finale!

Je me suis donc classé 11ème EX aequo de la demi finale, mais ma prestation moyenne en qualif me rétrograde à la 15ème place; une place qui me satisfait tout de même !

Arthur GUINET dit LE VERTACO au premier crux; dans ce profil ça bastonne ferme !!!

Thomas Oriol le romanais sur le volume qui a eu raison de beaucoup de grimpeurs !


L'Ardéchoclimbeuse à féliciter est Adeline EUVRARD, qui affiche la grosse forme en ce moment et atteint la finale senior Femme dans laquelle elle se classe 5ème !
Chapeau Nenette !


Pour votre culture mouvistique, le chamberien Quentin MANZATO propose l'empilement de genoux pour obtenir un coincement !

lundi 24 novembre 2008

Petit circuit training

Pour tous ceux et celles qui veulent muter en 2009.

On pourrait rajouter l'epreuve pour la coupe des clubs !


dimanche 12 octobre 2008

trip à Céüse...

4 Jours de Grimpe:

un premier à Saint léger du Ventoux qui se trouvait sur la route
Puis 3 jours sur la Falaise Mythique de Céüse.

4 bonnes journées qui nous en à mis pleins les yeux, les bras et les cuisses !!Car Grimper à Céüse signifie 1 heure de marche avec 500 mètres de positif et plusieurs kilos dans le sac pour braver aussi bien le soleil que le froid; le pied des voies alternant en 1600 et 1900 metres !

La grimpe à Céüse c'est :

-2 kilomètres de parois
-Du vertical au gros gros devers !
-Des trous partous...
-...que des trous sur lesquels on grimpe qu'en tendu ! Une habitude à prendre, Nous qui arquons en permanence !
- Un engagement dans les voies. Mais quand on vient d'Ardèche ca ne perturbe pas trop !
-Plein de classiques!
-La deuxieme falaise classe après les oiseaux (Ardè'Chauvin je l'accorde)


Tout le reste en image: vous n'avez qu'à cliquer et admirer
Cliquez ici: Diaporama

mercredi 24 septembre 2008

à l'assaut du Thaurac



Katell ne dira pas le contraire: les voies sont majoritairement physiques


Ce spot pas si loin de l'Ardèche (1h30 par voie dégagée) restait inconnu de Katell, Guilhem et de moi même.
Nous étions donc motivés pour découvrir ce cailloux même si nous avions qu'un pseudo topo gratté sur le web pour se renseigner.

Du coup nous nous sommes rendu au secteur apparemment le plus connu: la baume du tigre ;
Secteur qui comprend une quinzaine de lignes entre le 6c/7a et le 8+, du léger à gros devers.

Et surtout Le petit plus du spot: les ronces, la poussière et les figuiers...omniprésents dans chaque voie !


Un joli cailloux, malheureusement les voies semblent un peu à l'abandon avec beaucoup de coulées poussiéreuses dans les légers devers !



Et quand le soleil arrive, il fait chaud voir très chaud. Guilhem à l'assaut d'un 7c très joli. Car il y a quand même de belles lignes



Alors on va pas s'éterniser sur les coches de chacun et si l'on doit tirer un bilan de la journée, on retiendra que la baume du tigre propose de belles voies mais qu'au tableau noir nous marquerons :
- les voies bien sales
- la route toute proche et assourdissante.
- Le pied des voies scabreux

Enfin d'autres secteurs semblent plus attractifs. Pour vérifier cela il faudra tout de même le topo afin d' éviter un plan Bartasse à la journée.

Vue des gorges du Thaurac. Ce n'est pas le cailloux qui manque !

dimanche 21 septembre 2008

chaulet For Ever

Le guilhem au premier secteur
Chaulet....Spot mythique des années 80...!
La légende veut que les plus grands de la grimpe tel Gullich en personne aient visités ces lieux !

Depuis c'est plutôt les badauds du dimanche qui prédominent avec dans le sac de grimpe : crème solaire, Bob, ..., et maillot de bain.

Pourtant de nombreuses voies n'ont rien à envier aux spots contemporains !

Le premier secteur avec son devers et ses colos propose quelques lignes où nombreux octogradistes se verraient mettre plusieurs runs pour enchaîner du Septième degrés (vie d'artiste, 7c+ )
Magalie fait son retour en escalade à main nue...ou encore varappe, pour rester dans le pur style 80's. "Altalagaridroite" 6c.
N'oublions pas non plus le secteur de la clairière où chacun y trouve son compte (sauf Guilhem !!!!) .
Des lignes verticales, parfois déversantes, et surtout de sacrés combats dans quelle cotation que ce soit !
Quelques repères: "Confiance" 6a , Titi 6c, "toto le topo" 7a, "cocotte" 7b, "La machine à soupir" 7c , Et Grominet 7c+.
NB: cotations subjectives.

lundi 15 septembre 2008

Le rat débloque


Le cailloux de casteljau, très esthétique par ses formes variées....et ABO par sa  put##$$ d'adhérence inéxistante  !



L' Alex Woodcutter dans le rat débloque, 7a (début juillet 2008)

vendredi 22 août 2008

Rouge le matin, la pluie est en chemin

Un proverbe qui tiens toutes ses promesses.
Encore une journée sans falaise...
Vue depuis le pont de Chambonas

mercredi 20 août 2008

La fin de la saison des merguez


La saison tire à sa fin et le temps libre réapparaît enfin. pas le temps cependant de m'attarder sur le blog...il reste un peu de boulot.

Alors je dépose vite fait quelques tophs du Jean dans "saison des Merguez" 7c+ aux branches.







Enfin il faut souligner la croix de Stephane TREMONT, qui comme chaque année , après avoir grimpé dans le grand sud, s'est arrêté en ardèche avant de retourner dans ses pyrénées.


Il empoche" Amour et Compassion" 8b+ en quelques essais seulement et avec des méthodes radicales: de face et en avant !








lundi 11 août 2008

la coupe de France d'aubenas approche !

Entre deux canyons....et quand il reste de l'influx !!!

dimanche 8 juin 2008

le bouyge survolté


Félicitation à notre vétéran qui décroche une belle troisieme place au championnat de France Vétéran de difficulté qui se déroulait à Massy le 7 juin.


Jibé TRIBOUT et Jacky GODOFFE le précède de peu !


Il ne lui reste donc plus qu'a perseverer dans l'entrainement pour retenter un podium en novembre prochain à Valence ! date du prochain championnat de france Véteran.


mercredi 21 mai 2008

Zé glissé !

Voici le grand moment de cette journée partagée avec Katell, André Noel, Guilhem, Benji et moi même.

grâce à cette belle figure je prétend au trophée de la gamelle D'or !


Canyon du rougeanel

mercredi 7 mai 2008

Le ticket en poche !

Enfin ! Me voila qualifié au championnat de France à Pau qui se déroulera samedi prochain.

J'ai appris cette bonne nouvelle lundi dernier. Il était temps.

Et puis cela m'amène à prendre de bonnes résolutions pour la saison prochaine; me qualifier à la régulière sans profiter de l'abandon d'un compétiteur !

L'échéance étant plus que proche, il a donc fallu procéder hier à l'ultime grosse séance pour être au mieux Samedi !

Avec le Guilhem et le Bouyge, nous étions donc aux Branches !
Chacun sa voie, chacun son échec:


Guilhem en repérage dans Chronopost, 8c. Il ne te manque que 4 mouvs. Mais quels Mouvs !!!


Le Fred bouyge: Toujours autant acharné malgré son genou en vrac! Mais il choisit rarement la voie de la guérison

Enfin moi même dans mon projet du moment: le complexe de la fourmi, 8b très très péchu. C'est pas loin de faire mais ce ne sont pas les essais qui manquent ! Et dire qu'il y en a qui le torchent au premier. La grimpe est trop injuste !

Aller j'espère pouvoir rapporter de Pau de bonnes nouvelles à la fin du weekend.

Une place pour Adeline Euvrard et moi même en demi finale ???

Un Flavien Guerimand sur le podium? sur la plus haute marche ?

aller j'arrête d'y penser ça me fais stresser !


vendredi 25 avril 2008

Quoi de Neuf ???

Jean atteint le relais de "toupie" 7c tout neuf et tout beau !

l'actu des ouvertures se passe du coté de Mazet où Jean Mathieu oeuvre depuis quelques semaines pour remettre un coup de boost à ce si vieux spot.
Il a donc ouvert de nouvelles lignes que je vous énumère donc:
  • Un 6c (j'en avais déjà parlé)
  • "Momo",7a+
  • Un 7b
  • "Toupie", 7c (dont j'ai fais la première, après m'être royalement gauffré à vue. Tu vois jean j'explique exactement les faits !!!)
Il a également rééquipé un 7b dont les plaquettes avait été volées.
Enfin une ligne supplémentaire est a venir sous peu, si la falaise veut bien sécher intégralement.
A Noter aussi le grand coup de sécateur au pied des voies. Chapeau Jean !

Vous n'imaginiez pas que ca puisse déverser à Mazet ?Et pourtant si. Et toujours Jean dans "Toupie"

Pour les perfs, c'est du coté des branches qu'il faut se tourner avec Guilhem TROUILLAS qui s'offre le mythe d'Amour et Compassion, son premier 8B+ !
Bravo à toi ......vite je retourne m'entraîner
il faut aussi souligner la Perf d'Adeline EUVRARD dit "Nenette", qui s'est qualifiée pour le Championnat de france à Pau les 10 et 11 Mai prochain.

Enfin Pour les Contre perfs c'est auprès de moi qu'il faut se renseigner.
j'avais effectivement rendez vous le 13 Avril dernier à Annecy avec le championnat inter région afin de décrocher mon ticket pour pour le Championnat de France.
La forme était au rendez-vous mais pas la tête...puisque j'ai oublié de mousquetonner une dégaine dans ma deuxième voie de qualification alors que j'avais atteint la hauteur suffisante pour me qualifier.

J'ai donc été relégué à la 28ème place alors qu'il y avait 26 !
je suis donc sur liste d'attente mais mes chances sont réduites de participer aux France. Verdict le 28 !

Vous la voyez la dégaine sous le volume Bleu? Bin moi non !!! En meme temps il y en a tellement sur ces murs. Ca change de l'équipement de Jean.




jeudi 3 avril 2008

virée dans le gard

Xavier DUMAS, en local, nous suggère ses méthodes...toutes en techniques



Ca penche, y parait que ca ressemble à St Leger, alors au Guilhem ca lui plait !


Pour ma part, ca ne me déplait pas non plus. des cotes gentilles sans trop en abuser c'est bon pour le moral !










mardi 18 mars 2008

de la nouveauté du coté de Mazet


Et voici André Noel dans une nouvelle ligne de la grande face de Mazet.

Situé a droite de "ROSE BIS", la ligne sur plaquette grimpe jusqu'au sommet pour une belle envolée...le tout pour sans doute un 6c.


Enfin pour ma part je m'offre la première d'une ligne que j'avais ouvert avec Jean MATHIEU. Cette voie se trouve elle aussi à MAZET mais au secteur situé sous le VVF.

Certainement la voie la plus dure du site.

Pour la cote : c'est minimum 8a. Peut être plus. mais seul les répétitions permettront un ajustement !





PS: Pour les répétiteurs: Attention à ne pas bifurquer dans le 7b à gauche qui est proche (notamment le gros trou) Hein Guilhem ???

samedi 1 mars 2008

The Project à GroBilL

Voici le travail de grob situé au Pont de mazet.
Pour le trouver c'est très simple: passez sous le pont, c'est le premier bloc collé au pilier de ce dernier !!! Presque de l'urban Climbing !


Tout débute par un départ assit sur deux règles lisses


tracter et lancer vers deux règles similaires... quoi que encore plus lisses !


Contrôler le balan et vite recoller les pieds (Crux n°1)

se mettre en place et claquer une pince plate en aveugle (crux n°2)

jeter dans un trou ....lisse ! (crux n°3)

Sortir les pieds et atteindre une règle franche...

Là vous n'avez pas encore réussi mais c'est en bon chemin. Il ne vous reste plus qu'à remonter la diagonale gauche sur 2/3 mètres encore....le tout pour sortir à 6 bons mètres de haut

C'est du HighBall

Good Luck...Pour grob et les autres prétendant à une première .

Et pour la cote, c'est vraiment dur

vendredi 29 février 2008

Pour changer du calcaire

Petite virée du coté de la capelle pour tâter du grès !





Un petit 6 de chauffe... jusque là ça croite pour tous



Le moment du drame: celui où Guilhem m'a mis un but. Il s'octroie "les milles faces" 7a. joli coup ! Je me vengerais


GROBILL (Olivier Laffont) a tenté de nous démontrer sa maîtrise dans l'arrache doigt 7b+; c'était malheureusement sans compter sur la chaleur pour compromettre ses plans



Enfin le "radeau de pierre" nous attendais pour de nombreux essais avec plus ou moins de réussite.


le fred BOUYGE dans son run victorieux

Guilhem aurait bien aimer "flinguer" le bloc, faudra revenir



Myself en lutte avec ce fichu plat.... faudra revenir


Fin de cession avec Elie MORIEU, ptit jeune ardechois, qui grimpe dans un club drômois (le pauvre!!)
Dans la version 7b, il nous prouve qu'il arque fort !


grobill s'est fait embringuer dans cette version . Beau run mais insuffisant !